Fiat 500 Vintage’57 : en hommage à l'icône originale

Chez Fiat, les séries spéciales sont un art qu’on cultive avec bon goût. Après les 500 esclusiva et La Petite Robe Noire, voici donc la Vintage’57, rendant hommage à la première 500, commercialisée en… 1957.


Mot d'ordre : néo… rétro

La Vintage'57 reprend à son compte certains attributs stylistiques qui ont fait la magie de la première génération de la 500, tels que le logo historique de Fiat qui orne joliment sa carrosserie et son volant mais aussi ses jantes en alliage de 16' très caractéristiques qui, à elles seules, font de cette série spéciale un objet unique à la fois très contemporain et empreint de nostalgie. Des éléments de carrosserie blancs comme le toit, le becquet, l'antenne et les coques de rétroviseurs y contribuent également.


Equipement... contemporain !

Si elle constitue un clin d’œil au passé, la 500 Vintage'57 offre de série tous les équipements de sécurité et de confort que l’on est en droit d’attendre de nos jours : 7 airbags, climatisation manuelle, radio CD avec MP3, Blue&Me, sellerie en cuir…


3 moteurs, 12 coloris et un prix intéressant

Si vous craquez pour cette 500 Vintage’57, sachez que trois moteurs sont proposés : le 1,2 de 69 ch et le 0,9 Twin Air de 85 ch en essence et le 1,3 Multijet de 95 ch en diesel. Afin que chacun puisse trouver son bonheur, Fiat propose également de nombreuses teintes de carrosserie principalement pâles et douces, aussi tendance que vintage : Soul Blue (voir photos), Mint Green, New Age Cream, Countrypolitan Yellow, Crossover Black, Pasodoble Red et Tech House Grey. Côté portefeuille, comptez 15.570€, ce qui représente un bonus en équipements de 540€ par rapport aux versions Lounge équivalentes. Les commandes peuvent être faites dès maintenant et les premières livraisons seront déjà réalisées en avril.


Déjà un succès aux States

Reste à voir si cette Vintage’57 connaîtra le même succès qu’au pays de l’Oncle Sam, où une série spéciale semblable a été écoulée en un rien de temps en 2014. Pour notre part, nous n’en doutons pas. Car pour l’avoir vue pour de vrai, nous trouvons cette 500 particulièrement réussie et fidèle au passé. Et si aux Etats-Unis, c’est surtout du côté des communautés huppées de Californie, du Texas et de Floride qu’elle a rencontré un franc succès, chez nous, c’est plutôt du côté de Waterloo ou de Knokke qu’on devrait la voir perpétuer la tradition de ce qui reste l'un des plus beaux symboles de l’élégance italienne.
 

Publié par
Nadine Vanhalle
Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, Nadine a travaillé pour de nombreuses publications : Auto Hebdo, Auto Trends, ELLE Belgique, L'Evènement... En 2006, elle a lancé son propre magazine sous le nom d'Auto Max (devenu Auto-Max.be).
Réagissez à cette publication

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Hot news, bons plans, concours...
Ne manquez rien d'Auto-Max.be !

Concours

Dernières publications