Exposition : Michel Vaillant à Monaco !

Une très belle exposition s'est tenue au Grimaldi Forum de Monaco (du 4 au 9 mai). Si elle n'est plus accessible, nous vous la présentons ici...


Un double hommage

Le but de l'expo : rendre hommage aux deux plus grands mythes de l’histoire automobile que sont Monaco et Michel Vaillant. En effet, au même titre que l’oeuvre de Jean Graton, Monaco est devenu un symbole mythique de la course auto. Le Grand Prix de Monaco ou le Rallye Monte-Carlo ont apporté au sport automobile des lieux-culte, associés à d’inoubliables exploits humains. Ces théâtres de la dramaturgie de la compétition automobile ont été représentés par Jean Graton tout au long de son oeuvre Michel Vaillant, devenue en soixante ans, la bande dessinée culte de l’aventure automobile. Monaco fut représenté maintes fois par Jean Graton dans les aventures de Michel Vaillant. On peut observer, au fil des 70 albums des exploits du plus célèbre pilote de la BD, l’évolution du circuit le plus célèbre du monde. Le voyage est fantastique, car ce regard croisé entre un lieu et une oeuvre offre une vision originale, créative, artistique et technologique d’une aventure sportive et artistique.


Les Art Strips

L’exposition présentait 20 planches originales et 20 Art Strips. Mais qu'est-ce que un Art Strip ? En manipulant les planches originales de Michel Vaillant, Dominique Graton, Directrice artistique de la Fondation Jean Graton, a été interpellée par le fait que la bande dessinée est le seul art où l’on réduit le travail de l’artiste pour le publier. Elle a décidé de recadrer les dessins de la plus belle période de Jean Graton de 1957 à 1975, en retravaillant parfois les couleurs de la gomme de gouache utilisée à l’époque par la femme du dessinateur. Elle scanne les originaux et fait des séries limitées à 30 exemplaires de très grands formats sur deux types de support : le plexiglas ou sur du papier très haut de gamme. On retrouve alors des détails qu’on ne voit pas dans la bande dessinée comme des coups de crayon mal gommés. Autre innovation de Jean Graton habilement reprise dans ces Art Strips : la bande son pour les bruitages du type VROOINN, VROOAR, qui avait bien sûr sa raison d’être graphique mais qui permettait de faire bouger les voitures et rendre perceptible au lecteur le sentiment de vitesse. Cette démarche rend pleinement hommage au talent d’artiste de Jean Graton.


Michel Vaillant et Monaco : destins croisés…

Michel Vaillant a été créé en 1957 par Jean Graton. Pour sa première apparition dans les pages de l’hebdomadaire Tintin, dans une histoire-test de quatre pages, le jeune pilote court… à Monaco, le Rallye Monte-Carlo. Monaco, c’est la première victoire d’un héros dont le palmarès n’a pas fini d’impressionner : 75 aventures, 20 millions d’albums vendus, une série télévisée, un film écrit et produit par Luc Besson, des traductions dans de nombreux pays, de vraies Vaillante en course, des Michel Vaillant Art Strips qui font passer l’oeuvre de Jean Graton de la BD à l’art contemporain. Si Monaco rendait ainsi hommage à Michel Vaillant, c’est sans doute parce que Michel Vaillant a contribué au rayonnement de Monaco auprès de plusieurs générations de lecteurs. C’est ce que dévoile cette exposition qui permet d’admirer les Michel Vaillant Art Strips, mais également des planches originales illustrant Monaco de Jean Graton qui ne quittent normalement jamais les coffres de la Fondation Jean Graton.

 

Publié par
Nadine Vanhalle
Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, Nadine a travaillé pour de nombreuses publications : Auto Hebdo, Auto Trends, ELLE Belgique, L'Evènement... En 2006, elle a lancé son propre magazine sous le nom d'Auto Max (devenu Auto-Max.be).
Réagissez à cette publication

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Hot news, bons plans, concours...
Ne manquez rien d'Auto-Max.be !

Concours

Dernières publications