Fiat 500 Riva : du nautisme à la route

La 500 fêtera son anniversaire le 4 juillet. Pour l'occasion, Fiat a décidé de créer une série spéciale exclusive avec Riva, qui dessine des bateaux considérés par beaucoup comme les plus beaux au monde. Celle-ci a été présentée en grandes pompes à Sarnico, berceau de la légende italienne du nautisme, en présence de son créateur Carlo Riva.


L'union de deux emblêmes de la "Dolce Vita"

La naissance de la Fiat 500 en 1957 a contribué de manière déterminante à motoriser une nation en rapide évolution, devenant instantanément un modèle culte et se vendant à près de 4 millions d’exemplaires. C’était l’époque de la "Dolce Vita", pendant laquelle l’Italie s’est reconstruite avec vigueur et enthousiasme. La mythique 500 allait ainsi plus loin que le simple besoin de mobilité accessible, elle était l’expression de toute une génération voulant croquer la vie à pleines dents ! Quelques années plus tard, en 1962, c'est dans ce même enthousiasme existentiel qu'était lancé le célèbre Aquarama, devenu le bateau emblématique de la jet set méditeranéenne, synonyme d’élégance et de sophistication. Un authentique symbole de perfection, assemblé avec les meilleurs matériaux, notamment du bois d’acajou, exécuté méticuleusement jusque dans ses moindres détails par des artisans expérimentés et passionnés.


Un petit yacht pour la route

La 500 Riva arbore des choix stylistiques uniques et des détails très élaborés. Le ton est donné par sa carrosserie Evening Blue, comme celle de l’Aquariva Super, l’héritier actuel du mythique Aquarama. Les petits liserés bleu Aquamarine, couleur symbole du fleuron de l'industrie nautique, crée également une belle atmosphère, tout comme ses jantes spécifiques. A l'intérieur, planche de bord, pommeau et volant en acajou contribuent à une identification immédiate et sont conjugués à un tableau de bord avec fond d’écran aquamarine et logo Riva. Et que dire de ces sièges et garnissages tendus de cuir crème.... ? Superbes, tout simplement. Oui, cette 500 Riva est bien la digne héritière des valeurs légendaires de deux marques mythiques au charme intemporel.


A la pointe techniquement

La Fiat 500 Riva est disponible dès à présent en version berline ou cabrio. Sous le capot, le choix est donné entre les différents moteurs proposés sur la 500 de base, à savoir un 1.2 de 69 ch ou le 0.9 Turbo TwinAir de 85 ch ou 105 ch en essence et le 1,3 16v Multijet II turbo de 95 ch en diesel. Au choix, ceux-ci peuvent être conjugués à une boite de vitesses mécanique à 5 ou 6 rapports ou à la transmission robotisée Dualogic. Le petit yacht a également dans son attirail d'origine toutes les solutions techniques les plus sophistiquées pour garantir un contrôle parfait  : ABS avec répartiteur électronique de freinage, contrôle électronique avancé de la stabilité, anti-patinage, système de retenue en côte et assistance de freinage hydraulique pour les arrêts d'urgence.


Bien équipée et connectée à souhait

Qui dit petit yacht, dit équipement pléthorique. Climatisation automatique, feux avant antibrouillard et feux diurnes à LED sont donc de série, tout comme l'écran tactile de 7 pouces façon tablette qui trône sur la planche de bord et les multiples fonctionnalités qui vont de pair (services Uconnect LIVE, système mains libres via Bluetooth, reconnaissance vocale, port USB, prise auxiliaire...). Ceux qui le souhaitent pourront aussi cocher les options radio digitale, navigation TomTom 3D et BeatsAudioTM : un système audio ultra puissant (400 watts avec ampli 8 canaux) développé par le rappeur et producteur Dr. Dre !


Le prix de l'émerveillement

La nouvelle 500 Riva est disponible à partir de 18.750 € en berline et de 21.750 € en cabrio (avec le 1.2 essence de 69 ch). Si vous voulez profiter de son ambiance yacht club et faire de chaque déplacement une croisière routière exclusive, ne tardez pas : il est fort à parier que cette série spéciale va s'écouler à vitesse grand V et Fiat n'a pas précisé combien d'exemplaires seront produits !

Publié par
Nadine Vanhalle
Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, Nadine a travaillé pour de nombreuses publications : Auto Hebdo, Auto Trends, ELLE Belgique, L'Evènement... En 2006, elle a lancé son propre magazine sous le nom d'Auto Max (devenu Auto-Max.be).
Réagissez à cette publication

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Hot news, bons plans, concours...
Ne manquez rien d'Auto-Max.be !

Concours

Dernières publications