Expo Jeep Willys à Autoworld (du 4 au 30 juin)

Du 4 au 30 juin, la Jeep Willys fête ses 75 ans à Autoworld. Grâce à l’aide du Jeep Club Belgium, une dizaine de modèles de la période allant de 1946 à 1986 sont exposés, ainsi que de nombreux documents et des modèles réduits. Une belle manière de rendre hommage à ce double emblème de la Seconde Guerre mondiale et de la liberté retrouvée.


L'Amérique cherche un 4X4 robuste et maniable

Lorsque éclata la Seconde Guerre mondiale, l'Amérique chercha un nouveau véhicule pour une utilisation hors pistes et contacta une série de fabricants, dont trois restèrent en lice : American Bantam, Ford et Willys-Overland. A l’issue des tests sur les prototypes, ce fut la Willys MA (pour MilitAry) qui fut sélectionnée. La production du type MA débuta le 5 juin 1941.1.553 pièces furent livrées dont 50 exemplaires avec la direction sur les quatre roues. La Willys MA était équipée d’un moteur à essence 4 cylindres en ligne Go Devil d’une puissance de 60 ch. La boîte de vitesses comptait trois vitesses avant et une arrière, le changement de vitesse étant fixé au volant.


Jeep Willys MA et MB

Après une première commande, les points forts des prototypes Ford et Bantam furent installés sur la Jeep Willys MA : un moteur un peu plus léger de 54 ch, un levier de vitesses au sol et un poids total moins élevé. Celle-ci devint la Willys MB qui fut commandée par l’armée américaine le 23 juillet 1941. Le prix à la livraison était de 738,74$. Pourquoi « Jeep » ? Parmi les nombreuses explications sur l’origine du mot, on raconte qu’il serait l’acronyme de « Just Enough Essential Parts » (juste assez de pièces essentielles). Les Willys MA et MB se différenciaient par leurs capots. La MA présentait, à l’avant, un rebord mentionnant clairement son nom « Willys », alors que la MB n’en possèdait pas. En octobre 1941, les autorités se rendirent compte que Willys-Overland ne pourrait pas livrer suffisamment de véhicules. Ford commença dès lors la production sous la dénomination de GPW, le « W » renvoyant au fait que la production se faisait sous licence de Willys. Durant la Seconde Guerre mondiale, 363.000 Willys MB furent produites et 280.000 Ford GPW.  Ses principales caractéristiques étaient son faible coût et sa forte puissance.


Une utilisation planétaire

 La Jeep Willys fut utilisée sur de nombreux fronts militaires, de l'Europe à l'Afrique du Nord jusqu'à la Guerre de Corée de 1950 à 1953. Une version spéciale pour le désert, avec des roues plus larges, a été utilisée lors de la campagne d'Afrique du Nord occupée par les troupes de Rommel. Après la guerre, les Etats-Unis retirèrent progressivement leurs troupes d’Europe et de nombreuses Jeeps Willys furent acquises par des particuliers lors de ventes aux enchères. Aujourd’hui encore, la Willys est un objet apprécié des collectionneurs. En Belgique, elle fut distribuée par Wilford dont les principaux clients étaient des agriculteurs.  L’armée belge et la gendarmerie en commandèrent également et les utilisèrent jusqu’au début des années 80.


Infos pratiques

- Quand : du 4 au 30 juin 2016, tous les jours de 10h00 à 18h00
- Où : à Autoworld, Esplanade du Cinquantenaire, B-1000 Bruxelles
- Combien : 10€ pour les adultes, 7€ pour les étudiants et les PMR, 4€ pour les enfants*
- Plus d'infos : www.autoworld.be

(*) Réduction de 1€ en ligne, gratuit pour les moins de 6 ans.

Publié par
Rédaction
Equipe de passionnés qui n'a qu'un seul objectif : vous proposer le meilleur de l'Automobile, que ce soit pour vous informer, vous conseiller ou vous divertir !
Photo(s):
® Autoworld
Réagissez à cette publication

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Hot news, bons plans, concours...
Ne manquez rien d'Auto-Max.be !

Concours

Dernières publications